La dorure à chaud

Revenue sur le devant de la scène ces dernières années, la dorure à chaud se décline en centaines de couleurs et orne aujourd’hui tout type de supports : cartes de visite, cartes de vœux, faire-part, plaquettes, livres et menus.

Procédé de la dorure à chaud
Un savoir-faire artisanal

La dorure à chaud, aussi appelée marquage à chaud, est un savoir-faire artisanal ancestral.
Ce procédé nécessite une excellente connaissance des matières premières et une parfaite maîtrise de la machine typographique.
Après réalisation d’étapes préparatoires, la dorure à chaud est réalisée en pressant une plaque gravée en relief (le cliché) sur un support imprimé en y intercalant un film métallique thermocollant.
La pression, associée à la chaleur du cliché, permettent au motif de se détacher du film de dorure pour venir adhérer au papier.

Un résultat brillant

Lumineuse, élégante, originale, la dorure à chaud valorise vos imprimés et leur donne mille facettes !

Si les dorures les plus répandues sont les dorures à chaud or et argent, il existe dorénavant une multitude de couleurs et de qualités de films métalliques : brillant, satiné, mat, multicolore, holographique…

Vos choix créatifs (typographie, papier, mise en page…), associés à la dorure à chaud génèrerons un effet visuel qu’aucune autre technique d’impression ne peut égaler.

La dorure à chaud s’accorde également avec d’autres techniques d’impression comme le gaufrage pour un effet subtile et chic.

Motif floral réalisé en dorure à chaud
Réalisations
#AtelierRomefort